Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 19:17

LE FIACRE

 

 

Un fiacre allait trottinant, cahin, caha, hi ya, hop là

Un fiacre allait trottinant, jaune avec un cocher blanc

Claquement de langues

 

Derrière les stores baissés, cahin, caha, hi ya, hop là

Derrière les stores baissés, on entendait des baisers

Bruits de baisers

 

Puis une voix disant « Léon », cahin, caha, hi ya, hop là

Puis une voix disant « Léon », mais tu me fais mal, ote ton lorgnon

 

Un vieux monsieur qui passait, cahin, caha, hi ya, hop là

Un vieux monsieur qui passait, s’écrie : mais on dirait que c’est

Ma femme dont j’entends la voix, cahin, caha, hi ya, hop là

Ma femme dont j’entends la voix, il se lance sur le pavé en bois

 

Mais’y glisse sur l’sol mouillé, cahin, caha, hi ya, hop là

Mais’y glisse sur l’sol mouillé, crac, il est escrabouillé

Marche funèbre

 

Du fiacre une femme sort et dit : cahin, caha, hi ya, hop là

Du fiacre une femme sort et dit : Oh, chouette Léon, c’est mon mari

Y-a plus besoin d’nous cacher, cahin, caha, hiya, hop là

Y-a plus besoin d’nous cacher : «  Oh, donne don cent sous à ce cocher »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des " CHATS NOIRS "
  • Le blog des " CHATS NOIRS "
  • : le café chantant " les chats noirs" est de retour a saumur Notre répertoire se puise principalement dans la chanson française des années 1900 et des siècles précédents La musique et l'ambiance des cafés-concerts et beuglants nous plaît 24 Chats Noirs!
  • Contact

Recherche

Liens